Halloween c’est quoi ?

C'est quoi Halloween, Citrouilles Halloween, Décoration Halloween, Déguisement Halloween, Déguisements, Fête Halloween, Halloween, Halloween 2021, Halloween 2022, Halloween en France, Halloween fête irlandaise, Halloween USA, Histoire Halloween, Jack à la lanterne, Jack-o’-lantern, Pourquoi Halloween, Signification Halloween -

Halloween c’est quoi ?

 

Chaque année c’est la même rengaine quand arrive la fin octobre. Les vitrines des boutiques commencent à être décorées avec des fausses toiles d’araignées, des citrouilles, des sorcières ou des squelettes. Et c’est là qu’on se dit : « Ah oui mais au fait c’est vrai que ça sera Halloween à la fin du mois ! »

 

Decoration-Halloween

 

Bien loin de la traditionnelle Fête de la Toussaint que les anciens respectaient scrupuleusement, cette fête d’Halloween prône l’amusement. J’ai mis au passé la première partie de cette phrase car je pars du principe que la plupart des catholiques de moins de 40 ans ne vont plus tellement au cimetière fleurir la tombe de leur famille.

Dans cet article je vais t’expliquer comment et où cette fête d’Halloween est devenue planétaire, où elle est apparue et pourquoi elle ressemble à ce qu’elle est de nos jours. J’apporterai donc les réponses à ceux qui se demandent « C’est quoi Halloween ? ». 😊

 

Halloween est une fête celte venue d’Irlande

Tu as vu comme j’ai tué le suspense juste avec ce titre ? En fait c’est un gros raccourci historique car la fête a bien évolué depuis mais il faut bien situer le point de départ d’Halloween.

Aux alentours de -500 avant JC, se déroulait une fête célébrée par le peuple celte irlandais qui l’appelait Samain. Je dois préciser au passage que les celtes étaient présents aussi bien au Royaume Uni qu’en France, Benelux, Hollande. Les celtes d’Irlande avaient donc pour coutume de célébrer leurs défunts le temps d’une journée et d’une nuit.  

 

Celtes-Irlande

 

Il est à noter qu’ils pensaient pouvoir communiquer avec leurs morts et ainsi s’élever spirituellement parlant, un peu comme une sorte de transe. Les rapports avec l’au-delà étaient bienveillants selon eux et c’était une chance de pouvoir communiquer avec des personnes disparues. C’est une idée qui pourrait effrayer bon nombre de nos contemporains ! Pour autant on comprend mieux Halloween et ses références aux morts-vivants.

En fait les celtes avaient un événement marquant à chaque changement de saison :

  • Le printemps avec la nature qui se réveillait de l’hiver était célébré par une fête nommée Imbolc
  • L’été qui marquait la période des moissons avait sa fête nommée Beltane
  • L’automne et ses arbres qui perdent leurs feuilles et le froid qui commence à arriver avait un événement nommé Lugnasad
  • L’hiver et son froid glaçant ponctué de vent était donc réservé à notre fameuse fête Samain

La fête de Samain marquait le début de l’hiver qui était également synonyme de jour de l’an pour les celtes. Pour une nuit les morts se voyaient le droit de communiquer avec leur famille bien vivante. La date était différente chaque année car elle était basée sur le calendrier lunaire mais on estime qu’elle variait entre la fin octobre et la fin novembre. De nos jours, si la date d’Halloween changeait chaque année, ce serait commercialement compliqué…

Je me dois de préciser que cette fête de Samain n’était pas facultative. Tu pouvais être puni de mort s’il te passait par la tête de ne pas vouloir y assister ! En même temps, vu les festivités, tu aurais eu tort de vouloir t’en priver car c’était l’occasion d’un grand banquet dans chaque village autour d’un immense feu. Cela peut faire penser aux habituels banquets dans Astérix sauf que pour les celtes, cette fête était aussi l’occasion de sacrifices d’animaux.

Feu-de-camp-Halloween

 

Les celtes sacrifiaient des animaux différents selon leur lieu de vie et leur culture. En Irlande, il s’agissait plutôt de chevaux alors qu’en France/Gaule les celtes leur préféraient les bœufs. Pour Halloween, on aurait à l’inverse tendance à sacrifier des paquets de bonbons ! 😁

Dans la culture celte (et dans bien d’autres d’ailleurs) le feu symbolisait la vie, la lumière et la chaleur. Par opposition la mort était froide, inerte et dans le noir. Les villageois laissaient donc s’éteindre le feu de leurs maisons pour laisser venir les morts. Par la suite le druide du village allumait donc le grand bûcher au centre du village. Une fois les festivités terminées, chaque villageois repartait avec les braises de ce foyer pour rallumer un nouveau feu chez lui.

Ce rituel marquait ainsi l’accueil des morts pour une nuit et un recommencement de la vie par la suite. Cela symbolisait également la nouvelle année qui commençait car rappelle-toi que la fête de Samain était aussi le nouvel an pour les celtes. Tu te rends compte qu’Halloween a pioché ici et là quelques références.

 

La Christianisation met Halloween en pause

Tout s’est bien déroulé pendant plus de 1000 ans jusqu’à ce que la christianisation de l’Europe ait pris une telle importance qu’elle était devenue la religion majoritaire. Pour imposer sa suprématie à l’époque, une religion devait éradiquer toutes les autres le plus possible. Il n’était alors aucunement question de tolérance envers les autres croyances, notamment les polythéistes dont leurs pratiquants étaient considérés comme des païens.

 

jesus-christ-christianisme

 

 Ainsi en 610 ap JC ce bon vieux Pape Boniface IV déclara que cette fête de Samain était une fête de païens. Elle fut donc interdite et notre future Halloween enterrée avec. Plus de 200 ans plus tard, le Pape Grégoire IV créa une fête pour célébrer leurs défunts : la fameuse Toussaint. Il la créa en 835 mais ce n’est qu’en 1048 que fut déterminée sa date exacte, le 1er jour du mois de novembre.

La nuit du dernier jour d’octobre était ainsi la veille de la nuit sainte. En anglais initialement « All hallow even » voire « All hallow’s eve”. Le phrasé populaire finira de transformer l’expression en Halloween.

 

Halloween arrive aux Etats-Unis

Pendant presque les 1000 années qui ont suivi l’établissement de la Toussaint, rien n’a beaucoup bougé. Les Irlandais avaient adopté par la force des choses la date de cette nouvelle fête mais avaient quand même gardés quelques traces de la Samain.

L’histoire américaine est une succession de vague migratoire de différents pays, d’Europe notamment. Le pays a connu une grande arrivée de migrants Irlandais et Écossais lors d’une grande famine qui décimait leur population vers 1840. Comme souvent, les peuples arrivent avec leurs traditions et coutumes et Halloween en faisait partie. Par défaut, les communautés ont aussi tendance à rester regroupées dans un nouveau pays donc certaines de leurs habitudes perdurent.

 

Immigrants-irlandais-USA

 

C’est ainsi qu’Halloween s’est implantée sur le sol américain. La communauté irlandaise n’a pas eu de mal à diffuser au plus grand nombre cette fête qui est autrement plus joviale que la Toussaint. Avec les années, les traditions celtes d’origine se sont adaptées et ont évolué. Les morts qui venaient visiter les vivants ont été remplacés par des enfants. Le dialogue entre le monde des vivants et celui des morts a fini par se réduire à un « une farce ou des bonbons », « des bonbons ou la vie » ou tout simplement le traditionnel « Trick or treats » des anglosaxons, phrase mythique d’Halloween.

 

Trick-or-treat-farce-ou-bonbon

 

C’est initialement pour symboliser les morts que les enfants ont été déguisés par leurs parents. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont encore à l’heure actuelle à aller frapper aux portes des gens habillés en démons, monstres, vampires, sorcières, gobelins, fantômes, etc… Les morts qui étaient initialement bien vus ont commencé à faire peur avec le temps. C’est pour cette raison que plus le déguisement d’Halloween fait peur, plus la récompense peut être belle !

 

Halloween en France

Nul besoin de préciser que le gaulois est par défaut, assez réfractaire aux nouveautés ! 😆 La fête de Samain n’a plus grand-chose à voir avec Halloween. C’est assez drôle d’ailleurs car les celtes de « France » avaient également cette fête et de la voir revenir chez eux en fête commerciale n’a pas été très bien accueillie.

Halloween-en-France

La fête d’Halloween est arrivée dans les années 90 mais elle a mis beaucoup de temps à s’implanter. Même encore à l’heure actuelle, elle est loin d’être suivie par la majorité des gens. Cela pourrait s’expliquer par 2 choses :

  • Dans l’imaginaire collectif, c’est une fête américaine. Le chauvin dira que c’est une fête issue de nos lointains ancêtres que l’Amérique s’est appropriée.
  • C’est une fête purement commerciale. Halloween ce sont des bonbons et confiseries à profusions, de la décoration à acheter et un prétexte pour faire des promos spéciales Halloween.

Pour autant, cette fête gagne un peu de terrain chaque année. On peut faire le rapprochement avec le Black Friday qui a été un gros flop lorsque nos commerçants ont commencé à le lancer. Maintenant les gens commencent à s’y habituer.

Si je fais ma mauvaise langue, je peux même faire le rapprochement avec…le minitel !!! Les plus jeunes n’ont pas connu ce que c’est mais il a occasionné un retard chez les Français pour s’équiper à internet. Le gaulois est parfois long à la détente !

Oui Halloween c’est une fête commerciale pour nous inciter à consommer plus sur une période donnée, ok. Mais c’est aussi l’occasion de voir des enfants s’amuser et la joie illuminer leurs visages. Les aider à se déguiser et à faire un maquillage Halloween fait aussi partie de la fête. Pour les tout petits ça peut être un dessin halloween ou un coloriage Halloween.

 

 

Les adultes s’y sont mis aussi d’ailleurs car j’en connais plusieurs qui organisent une soirée déguisée pour l’occasion. Un grand enfant sommeille encore en chacun de nous ! Halloween c’est aussi une fête populaire ! Je ne sais pas si tu as remarqué qu'Halloween supplante de plus en plus Mardi Gras et permet aux adultes de choisir des déguisements qui ne font pas nécessairement peur.

Pour preuve, la période de l'année où nous vendons le plus nos déguisements est justement Halloween. En voici quelques-uns:

Le costume sur la bière avec le 3 en 1: pantalon, veste et cravate! Pour rester classe et montrer à tous ton amour de la bière. Sur notre site en cliquant ici! 

 

Quand on dit prendre de la bouteille, on peut comprendre se prendre pour une bouteille! Ces 2 modèles sont dispos en cliquant sur ce lien.

 

Tu peux nager dans le bonheur mais aussi nager dans la bière tout en restant au sec! Déguise-toi alors en pinte de bière en cliquant ici!

Pour ceux qui ont la flemme de porter un déguisement complet, il suffit de mettre sa tête dans cette cagoule chope de bière! Disponible en cliquant ici!

 

Pourquoi des citrouilles à Halloween ?

En fait ce sont nos amis américains qui ont instauré cette tradition car initialement cette cucurbitacée n’avait rien à voir avec Halloween !

 

Citrouilles-Halloween

 

Si tu as bien suivi (et je suis sûr que c’est le cas), Halloween découle d’une fête irlandaise. Les immigrés irlandais sont venus s’installer aux USA avec leurs contes et légendes. Il y en avait une notamment, celle de Jack à la lanterne, Jack-o’-lantern en anglais.

D’après ce conte, notre bon vieux Jack était une bonne grosse feignasse qui passait son temps à picoler et à ne rien faire d’autre. Un jour lui vint l’idée génialissime de défier le diable en personne. L’histoire ne dit pas ce qu’il est advenu de ce défi mais en revanche, lorsque Jack a passé l’arme à gauche, les choses se sont réellement compliquées pour lui. Vu la vie qu’il avait menée, personne ne voulait de lui dans sa mort non plus.

Saint Pierre lui avait dit non merci et Lucifer alias Satan pareil. Du coup, il a été banni des deux seuls endroits qui pouvaient théoriquement l’accueillir ! Jack s’est donc retrouvé à devoir errer comme un pauvre bougre dans les limbes du néant. Mais vu que Saint Pierre est quand même un minimum sympa, il lui a octroyé une bougie pour qu’il puisse avoir un minimum de lumière dans son errance.

Pour soutenir cette bougie, c’est un navet vidé en son centre qui lui avait été confié.

Halloween était l’occasion de faire une référence à cette légende et la tradition fut instaurée de creuser des navets pour y déposer des bougies afin de pouvoir le guider cette nuit-là. Mais as-tu déjà essayer de creuser un navet ? Ya plus simple, n’est-ce pas ?! Quoi de mieux alors qu’un gros légume comme la citrouille qui pousse en abondance au pays de l’Oncle Sam !

 

Halloween-citrouille

 

La citrouille présente en plus l’énorme avantage de pouvoir être sculptée et de faire apparaître des visages ou des formes grâce à la lueur de la bougie déposée à l’intérieur. La citrouille Halloween est maintenant devenue incontournable. Tu pourras maintenant faire ton intéressant(e) lors de la prochaine fête d’Halloween en sortant ta culture générale !

 

 

Pourquoi des crânes pour Halloween ?

Depuis les débuts de l’humanité, le crâne humain est synonyme de mort. A ce titre, il est donc une source d’inspiration et ce n’est pas pour rien qu’on en voit apparaître très régulièrement sur des anciens bâtiments, des écrits, les drapeaux de pirates, etc… La mort fait peur mais fascine également.

 

Crâne-poison-Halloween

 

Le parallèle avec Halloween était donc tout trouvé ! Une fête qui a un lieu avec les morts ? Il va falloir trouver des crânes, des os ou des squelettes ! Je profite d’ailleurs de cet article pour te présenter quelques-uns de nos produits qui mettent en lumière des crânes. Pour la vie de tous les jours c’est très bien mais en décoration Halloween c’est carrément parfait ! 😍

En voici quelques-uns:

Cette magnifique chope de bière Crâne de Viking que tu pourras admirer en cliquant sur ce lien 

 

 

Une chope de bière d'un crâne de guerrier casqué à retrouver ici

 

 

Et que penses-tu de cette sublime coupe à bière qui est disponible en cliquant ici 

 

Si l'esprit catacombes te branche, cette chope de bière t'attend en cliquant sur ce lien 

Décapsule tes bouteilles avec les dents de ce crâne décapsuleur mural en allant le chercher ici 

Un paillasson avec un squelette qui trinque à la belle vie que tu pourras dénicher ici 

 

Halloween est une fête joyeuse

Je pense que c’est ce qu’il faut retenir de cette fête, au-delà de son aspect purement mercantile et commercial. Nous n’avons pas forcément beaucoup d’occasions dans l’année de se retrouver et de s’amuser pour une date précise. Il n’y a pas de mal à se faire du bien comme on dit ! Et si par les rires et la joie que cette fête procure cela fait se sentir les morts encore un peu vivants, alors tant mieux pour eux !

Halloween 2020 a été un gros loupé à cause de la crise sanitaire. Halloween 2021 devrait déjà se passer beaucoup mieux et espérons qu’Halloween 2022 se passera à merveille !

Et pour ce qui est du film Halloween, c’est encore une autre histoire et je n’en parlerai pas ici !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés 😊

Tags